Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 22:06
JULIE 8 AVRIL
Sainte Julie est une fondatrice de congrégation morte en 1816
 

Julie Billiart est née en 1751 à Cuvilly (église ci contre) près de Compiègne. C’est une enfant très pieuse qui aime  se retirer dans le silence  pour parler à Dieu. Enfant douée, elle apprend à lire et à écrire à l'école du village dirigée par son oncle Thibaut Guilbert. L'étude du catéchisme surtout l'attire tant que, dès huit ans c'est elle qui l'apprend à ses petites compagnes. A 9 ans le curé de Cuvilly  lui donne la communion, ce qui est exceptionnel à cet âge pour l’époque. Adolescente elle doit faire face à la ruine de ses parents qui tenaient boutique et  doit travailler aux champs, puis est victime d’une agression et  elle reste paralysée.

 

Pendant la Terreur elle souffre des menées antichrétiennes et fait la connaissance de Françoise, la sœur du vicomte de Blin. Elles ne vont plus jamais se séparer, elles veulent donner aux enfants une éducation chrétienne, mais Julie a quarante-six ans et est infirme. Que peut-elle faire ?  Au mois de février 1803, Julie et Françoise s'établissent rue Neuve à Amiens, pour commencer leur œuvre. Julie se consacre à Dieu avec deux de ses compagnes. Quatre mois plus tard elle guérit miraculeusement, elle qui ne marchait plus depuis vingt-deux ans. Elles prennent alors le nom de Sœurs de Notre-Dame.

 

Julie est bientôt  invitée par l’évêque de Gand, à fonder une maison dans son diocèse. Ce sera le point de départ d'une série de fondations en Belgique et en France, qui n’iront pas toujours sans difficulté avec certaines autorités ecclésiastiques mais lorsqu’elle meurt en 1816 l’Institut sous la direction de Françoise Blin est prospère et essaimera dans le monde entier au XIXème s.

http://catho60.cef.fr/histoire/temoins/Ste-julie-billiart...

 

  BONNE FETE AUX JULIE, JULIA

 

 Demain nous fêterons les Gautier

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires