Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 22:03
THERESE 15 OCTOBRE

Sainte Thérèse d’Avila est une carmélite espagnole morte en 1582

Thérèse est née en 1515 dans une noble famille d'Avila en Castille, mais son père était issu d’une famille juive convertie. Thérèse montra dès sa tendre enfance une nature passionnée et une imagination fertile. Orpheline de mère elle partit au couvent mais son père ne voulait pas qu’elle devienne religieuse.  Therèse fugua du domicile familial en novembre 1533 pour le couvent de l'Incarnation d'Ávila. Celui-ci était un monastère non cloîtré permettant aux religieuses de sortir et de recevoir des visites,  elle y fit ses vœux le 3 novembre 1534 et elle y  passa vingt-sept années. Mais  elle souhaitait revenir à l’austérité des fondateurs du Carmel.  

 

En 1562, sous son impulsion, le petit monastère de Saint-Joseph  créa un type nouveau de communauté :  les religieux devaient vivre dans la pauvreté, dormir sur une paillasse de paille, porter des sandales de cuir ou de bois, consacrer huit mois par an aux rigueurs du jeûne et s'abstenir totalement de manger de la viande. Pendant vingt ans, Thérèse poursuivra son chemin de réformes. Elle quitta Ávila, pour partir sur les routes de Castille et d'Andalousie et elle donna naissance à 17 monastères. Elle suscita le même élan chez les carmes, dont l'un des premiers fut Jean de la Croix. Les Carmes obéissant à la réforme entreprise par Thérèse et Saint Jean de la Croix  prirent le nom de Carmes déchaux.  Elle nous a laissé des écrits de haute spiritualité, en particulier « Le château intérieur de l'âme » qui est une extraordinaire méthode de prière et d'oraison qui la range parmi les meilleurs guides de l'oraison contemplative.

 Elle mourut dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582, quand l'Espagne et le monde catholique basculaient du calendrier julien au calendrier grégorien en perdant 10 jours.

Beaucoup sont choqués par la « transverbération » ou extase mystique de  Thérèse d’Avila représentée par Le Bernin comme une extase trop physique, mais à l’époque baroque on ne séparait pas l’âme du corps et c’est tout l’être qui est bouleversé. http://www.boglewood.com/cornaro/xteresafull.jpg




 BONNE FETE AUX THERESE DE CE JOUR

 

Demain nous fêterons les Edwige

Partager cet article

Repost 0

commentaires