Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 23:26
NICOLAS 6 DECEMBRE

Saint Nicolas est un évêque de Myre mort en 343. 

 Nicolas est aussi peu connu que célèbre. Originaire d’Asie Mineure il devint évêque de Myre (actuelle Turquie) et participa au concile de Nicée en 325.  Les légendes sont  fondées sur la réputation de sa bonté envers les pauvres et les enfants.

 Ainsi celle des trois jeunes filles : un jour, Nicolas est averti qu'un  noble habitant de la ville, qui n'avait pas le moyen de  marier, ni même de nourrir ses trois filles, était dans le dessein de les prostituer ! Nicolas résolut d'empêcher cet infâme projet, il lui donna secrètement de quoi marier la première, puis la seconde, pour la troisième le père découvrit le donateur et le proclama dans toute la ville.

 Nicolas voyageait beaucoup sur la mer, un jour il prédit une tempête et lorsqu’elle éclata il put la calmer. Il renouvela plusieurs fois cet exploit, justifiant  ainsi le fait que  les marins le prennent pour leur patron et leur protecteur, et l'invoquent  dans tous leurs voyages.  

 Après la messe qui le sacrait évêque de Myre, une femme lui présenta son enfant qui, tombé dans le feu, y était mort. Faisant sur lui le signe de la croix, Nicolas le ressuscita en présence de toute l'assemblée : d'où la coutume d'invoquer saint Nicolas dans les accidents de feu.

Mais la légende la plus connue concerne les deux jeunes écoliers  qu'un hôtelier avare et cruel avait égorgés et mis au saloir, afin de profiter de leur argent et de leur corps.  Une autre version dit qu'il en ressuscita trois sur le chemin de Nicée, qu'un méchant homme avait traités avec la même barbarie et dont il vendait la chair hachée comme de la viande commune. 

 Ayant eu la révélation de sa mort prochaine, il dit adieu à son peuple puis se retira dans le monastère de la Sainte-Sion dont il avait été fait abbé. Il fut enseveli dans une tombe de marbre; et de sa tête se mit à couler une source d'huile apportant la santé  aux malades. Longtemps après, les Turcs détruisirent la ville de Myre. Et comme quarante-sept soldats de la ville de Bari passaient par là, quatre moines leur ouvrirent la tombe de saint Nicolas, ils prirent ses os, qui nageaient dans l'huile, et les transportèrent dans la ville de Bari, en l'an 1087. 

Le "bon saint Nicolas" est invoqué aussi bien en Orient où il est le patron des Russes, qu'en Occident où il est le patron des enfants et l'ancêtre du Père Noël.

 

 

 

  BONNE FETE AUX NICOLAS, COLIN, KLAUS, NIELS, NICK, NIKITA …

Partager cet article

Repost 0

commentaires