Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 23:07
FRANCOIS DE SALES 24 JANVIER

Saint François de Sales est un évêque de Genève mort en 1622.

 

 

 François de Boisy, né en 1567 au château de Sales, était l’aîné d’une famille de la noblesse savoyarde.

Genève, capitale du Calvinisme n’était pas loin, mais son père restait un fervent catholique. Voulant pour son fils une carrière  juridique, il envoya le jeune François à Paris pour y étudier le droit et la philosophie, François termina brillamment ses études à Padoue, mais désirant devenir prêtre il avait suivi des études de théologie en parallèle.

Mais c'est le cadet que la famille destinait à l’Eglise, non pas François, l’aîné, qui devait se marier et devenir magistrat. C’est finalement par un argument peu religieux que son cousin, chanoine, réussit à convaincre le père : si François entrait dans les ordres, il serait de suite nommé prévôt du Chapitre, ce qui le mettrait  au second rang, juste derrière l’évêque ! Honneur et revenus !

 

Il fut ordonné en 1593 prêtre de l’évêque de Genève, mais ce dernier ayant été chassé de sa ville, il résidait à Annecy. François sillonna les villages du Chablais, pour y rétablir le catholicisme, les églises étaient vides, il distribuait de petits papiers pour convaincre les habitants de venir l’écouter car il était bon orateur. Il fut vite remarqué même par Henri IV qui l’invita à la cour et voulut en faire un évêque de Paris, mais il voulait rester en Savoie et devint donc évêque de Genève 1602 mais toujours résidant à Annecy.

 

En visite à Dijon il y rencontra Jeanne de Chantal, une veuve qui désirait fonder une congrégation pour visiter les malades, ce fut l’ordre de la Visitation Sainte Marie ou Visitandines. La fondatrice et François de Sales ne voulaient pas de femmes cloîtrées pour les rendre plus actives mais ce ne fut pas possible.

Il mourut en 1622 laissant un chef d’œuvre de la langue française, l’ "Introduction à la vie dévote", ouvrage qui s'adresse à chaque baptisé qui est appelé à se sanctifier là où il vit.

 

 

 BONNE FETE AUX FRANCOIS  de ce jour


Demain nous fêterons saint Timothée et saint Tite

Partager cet article

Repost 0

commentaires