Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 22:22
GERMAINE 15 JUIN

Sainte Germaine Cousin est une jeune fille morte en 1601

 L’histoire commence à l’envers. En 1644 des fossoyeurs découvrent dans l’église de Pibrac, le corps d’une jeune fille inconnue, elle est juste dans un linceul et semble avoir été enterrée clandestinement. L’émotion est grande mais les anciens du village la reconnaissent comme Germaine Cousin, une pauvre fille, laide, inculte et mal aimée de son père et de sa marâtre… et morte en 1601.

 

Le corps de la défunte est mis en bière dans l'église et le petit peuple en fait immédiatement sa Sainte et vient la contempler. Dès 1604 un miracle est proclamé, l’affluence grandit, les miracles se multiplient bien que le curé essaie de soustraire le cercueil à la ferveur populaire…

 

Le mouvement dure jusqu’au 19ème s. et Pie IX béatifie Germaine en 1867.

Dans la métairie de Mestre Laurens à 2km du village, la vie de Germaine nous est rapportée comme une vie de travail, de pauvreté et de souffrance. Sa belle-mère  la considère comme sa servante. Elle passe ses journées à garder les moutons sur les bords du Courbet. Elle est rejetée et souffreteuse. Elle a la main droite déformée et des écrouelles. Là où elle se trouve, Germaine mal aimée et faible, prie lorsque l'Angélus sonne et trouve le réconfort qu'elle ne rencontre pas autour d'elle. Elle meurt à 22ans.

 Voir le site de Pibrac http://www.pibrac.com/batiment/a_germaine.htm

 

BONNE FETE AUX GERMAINE

 

Demain nous fêterons les François Régis

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 22:20
ELISEE 14 JUIN

Elisée est un prophète israëlite du IXème s. av. J.C.

 

Elisée dont le nom signifie « homme de Dieu » est connu par la Bible, à travers  les Livres des Rois, mais son histoire a été construite comme un cycle légendaire copié très souvent sur celui de son maître Elie.

 

C’est en effet le disciple et le successeur du grand prophète Elie. Ils sont tous deux des Israélites du royaume du nord, Israël, dont la capitale est Samarie, alors que le royaume de Juda est celui du Sud. Elisée lutte pour Yahvé contre les dieux païens, les Baal, mais il apparaît aussi comme un homme qui vient au secours des autres : il guérit de la lèpre un général syrien, Naamân, il ressuscite le fils de la Sunamite (tableau de Simone Mentana, 18ème s. Rovigo).

Il n’est cité qu’une seule fois dans les Evangiles mais deux fois dans le Coran où il s’appelle Alyasâ.
 

BONNE FETE AUX ELISEE

 

Demain nous fêterons les Germaine
Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 22:18
ANTOINE 13 JUIN
Saint Antoine de Padoue est un frère mineur mort en 1231
 

 Il était Portugais et s’appelait Fernando. Né en en 1195 à Lisbonne dans une famille de petite noblesse, il voulut vite devenir prêtre et entra chez les Augustins de Sao Vicente puis Coimbra, où il passa huit ans et reçut une solide formation.

 

Lorsque les restes des frères franciscains martyrisés au Maroc revinrent à Coimbra, il décida de devenir frère mineur, prit le nom d’Antoine et voulut partir au Maroc. Mais malade il dut faire demi tour et c’est alors que le navire dévié le mena en… Italie où il se retrouva ermite en Romagne et un jour de 1222 où personne n’avait  préparé de sermon, il se révèla un grand orateur, profond et savant.

 

 Finalement il enseigna la théologie à Bologne, François d’Assise qui ne voulait pas de professeur parmi les frères, faisant pour lui une exception. Puis il partit en France pour prêcher contre les Albigeois, à Brive la Gaillarde il retrouva miraculeusement un manuscrit dérobé, y gagnant du même coup sa spécialité posthume pour lui faire retrouver les objets perdus.


A la mort de François en 1226, il rentra en Italie devint responsable provincial et c’est à Padoue qu’il passa ses derniers mois, une douzaine seulement mais pendant lesquels ses sermons attirèrent les foules et où il sut faire un commentaire biblique étonnant.

C’est pourquoi son nom reste attaché à cette ville où il est mort à 36 ans.

Il fut proclamé saint, 11 mois seulement après sa mort, et docteur de l’Eglise en 1946.

 On peut voir un site qui lui est consacré http://www.saintantoine.org/portale/santantonio/

 

BONNE FETE AUX ANTOINE QUI PORTENT SON NOM

 

  Demain nous fêterons les Elisée

Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 22:17
GUY 12 JUIN

Saint Guy est un frère mineur mort en 1245

 

 Guy Vignotelli était né à Cortone vers 1187, c’était un noble de modeste condition mais très accueillant. En 1211 il reçut François d’Assise qui passait par Cortone, il fut frappé par sa douceur et sa prière et décida de devenir frère mineur (franciscain). Il se retira dans une grotte près de la ville, d’autres jeunes gens le rejoignirent et ce fut le premier couvent franciscain de Cortone.

 

Mort en 1254 il fut de suite considéré comme un saint et enterré dans un sarcophage romain. On l’appelle aussi Guy de Cortone.

 Ce Guy n’a rien à voir avec la « danse de saint Guy ». Ce dernier est un martyr de 303 dont les reliques étaient censées guérir les malades de cette « danse ». Sa fête est voisine, c’est le 15 juin.

 

 BONNE FETE AUX GUY en particulier à Guy A.

 

 Demain nous fêterons un autre franciscain, saint Antoine de Padoue

 

 

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 22:15
BARNABE 11 JUIN

Saint Barnabé est un disciple de saint Paul, mort au Ier siècle

  « Joseph, que les Apôtres avaient surnommé Barnabé (ce qui veut dire : l'homme du réconfort), était un lévite originaire de Chypre. Il avait une terre, il la vendit et en apporta l'argent qu'il déposa aux pieds des Apôtres. »  Actes des Apôtres ch.4 v.36

 

 

 C’est  Barnabé  qui fait la connaissance de Paul, qui vient de se convertir,  et il introduit  cet ancien persécuteur dans la communauté chrétienne d’Antioche. C’est lui qui guide Paul à Chypre, et c’est là qu’ils découvrent que les païens sont ouverts au christianisme à condition d’abandonner les préceptes juifs. Mais un différent éclate entre lui et Paul à propos d’un certain Marc qui est sans doute le rédacteur de l’évangile. Barnabé retourne à Chypre où la tradition le fait mourir comme martyr.

 

Bien que n’ayant pas fait partie des Douze, il est honoré du titre d’Apôtre.

  

BONNE FETE AUX BARNABE

 

  Demain nous fêterons les Guy

 

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 22:12
LANDRY 10 JUIN

Saint Landry est un évêque mort en 656

  

De Landry nous connaissons peu de choses : sa signature au bas d’un acte royal car il a sans doute été membre de la chancellerie royale de Clovis II, fils de Dagobert, et un pilier qui porte son nom mais qui représente des dieux romains.

 

Ce pilier antique a été utilisé en réemploi pour la construction de l’Hôtel-Dieu dont Landry, évêque de Paris est le fondateur. Il aurait vendu ses propres biens pour venir ainsi au secours des malades, mais aussi des mendiants, voire des pèlerins pauvres.

 

   

La statue provient de la chapelle Saint Landry de ND de Paris, à ses pieds on voit l'Hôtel Dieu

voir http://www.insecula.com/salle/photo_ME0000013341.html

 La statue du pilier représente Vulcain
voir http://www.musee-moyenage.fr/ang/pages/page_id18464_u1l2....

  

BONNE FETE AUX LANDRY
 

 Demain nous fêterons les Barnabé

Repost 0
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 22:47

Bienheureuse Diane est une religieuse morte en 1236

 

Diana D'Andalo était née vers 1200 dans une bonne famille de Bologne. Très jeune elle fut marquée par la prédication des premiers dominicains, et quand saint Dominique (voir 9 août) vint à Bologne en août 1219, elle fit auprès de lui, vœu de vie religieuse.

 

 

Mais  la construction d’un couvent de dominicaines était mal vue de l’évêque et Diane entra donc dans un monastère de chanoinesses.

Au grand dam de sa famille qui organisa un véritable raid pour l’en retirer, jusqu’à lui casser une côte !

Elle put quand même revenir au monastère et en 1223 elle fonda le couvent des dominicaines de Ste Agnès dont elle devint la supérieure jusqu’à sa mort en 1236.

 

 

BONNE FETE AUX DIANA et DIANE

 

 Demain nous fêterons saint Landry
Repost 0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 22:46
MEDARD 8 JUIN
Saint Médard est un évêque mort en 560
 
Médard naquit, vers l'an 457, à Salency, en Picardie puis fit ses études à l'école-cathédrale de Vermand, ville romaine près de Saint-Quentin. C’était un homme doux et bon, un prêtre évangélisateur des campagnes. Il était aussi disciple de saint Rémi, qui le consacra évêque de Vermand en 530.  

 

Mais la ville fut ravagée par des raids barbares et il dut transférer le siège de l’évêché à Noyon. Il accepta de  diriger le diocèse de Tournai qui n’avait pas d’évêque et il fut donc un évangélisateur des Flandres. Il mourut à Noyon en 560. Très populaire saint Médard a donné son nom à plus de 30 localités en France et à un dicton climatique célèbre.
 

 BONNE FETE AUX MEDARD et MEDDY

  

 Demain nous fêterons les Diane

 

Saint Médard

Saint Médard

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 22:44
GILBERT 7 JUIN

Saint Gilbert est un moine mort en 1152

 

La fête de Gilbert suit celle de Norbert (6 juin) comme le disciple suit le maître, puisque Gilbert est aussi un moine prémontré et qu’il a connu le saint fondateur.

 Mais la vie de Gilbert de Neuffonts se partage en deux. Né en Auvergne, c’est un noble chevalier qui  a servi le roi Louis VI et Gros puis qui accompagne  le roi Louis VII, à la seconde croisade de 1147 à 1149. La miniature en montre le départ.

 

 

Lorsqu’il revient c’est un autre homme et avec sa femme, Pétronille, et leur fille Poncia, ils décident de se faire moine et moniales. Gilbert fonde sur ses terres de Limagne, le monastère à Neuffontaines, qu’il rattache à l’ordre des Prémontrés, pendant que Pétronille et Poncia en fondent un à Aubeterre dont elles seront les abbesses successives.

 

BONNE FETE AUX GILBERT

 

 Demain nous fêterons la saint Médard
Repost 0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:43
NORBERT 6 JUIN
Saint Norbert est un archevêque mort en 1136

 

Encore un exemple de la conversion d’un ecclésiastique. Norbert était un jeune noble de la parenté de l’empereur, on le nomma chanoine de la collégiale de Xanten  au nord du Rhin, ce qui lui permettait d’avoir de solides revenus et de poursuivre une vie agréable.

 

Mais en 1115, à 35 ans sur la route de Wreten en Westphalie, il est foudroyé par une conversion subite, il devient prêtre, prédicateur itinérant et réformateur d’une Eglise aux mœurs dégradées et trop dépendante des liens féodaux. C’est l’époque des grandes fondations monastique, Cîteaux, la Chartreuse, le Temple… Norbert encouragé par l’évêque de Laon, fonde en 1120, une maison pour les « chercheurs de Dieu » dans la forêt de Saint-Gobain dans un lieu appelé « Prémontré ».

 

La peinture est de Martin Pepinjn 1637, la photo est celle de l’abbaye de Prémontré

 

 Très vite des religieux affluent, de nouvelles maisons se fondent et un nouvel ordre naît celui des Prémontrés. Mais en 1126 Norbert doit quitter Prémontré pour devenir archevêque de Magdebourg, il lutte contre les hérésies avec saint Bernard. Il est aussi archichancelier de l’empereur Lothaire, et à ce titre il accompagne l’empereur à Rome, et y meurt de la malaria en 1136.
 

BONNE FETE AUX NORBERT

 

 Demain nous fêterons les Gilbert

Repost 0