Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 22:04
EDWIGE 16 OCTOBRE

Sainte Edwige est une princesse polonaise morte en 1243

 

 

  Edwige ou Hedwige, née en 1174,  était la fille du comte du Tyrol, elle épousa à 18 ans, Henri le Barbu, duc de Silésie qui deviendra en 1232 duc de Cracovie, donc prince polonais.  Ils eurent sept enfants qu’elle éduqua pieusement. Elle fonda de nombreux monastères dont l’abbaye cistercienne de Trzebnica ou Trebnitz, sa fille Gertrude  en fut l’abbesse,  et Edwige s’y retira à la mort de son époux. Morte en 1243 elle a été canonisée en 1267.

  

Ne pas confondre cette Hedwige d’Andechs  connue en Pologne sous le nom de Jadwiga Śląska avec une autre Edwige, qui, un siècle et demi plus tard, devint reine de Pologne et épousa le prince lituanien Jagellon, qu’elle convertit au christianisme avec toute sa nation. Elle a été canonisée en 1997

 

BONNE FETE AUX EDWIGE, HEDWIGE

Demain sera la saint Baudouin

 

Repost 0
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 22:03
THERESE 15 OCTOBRE

Sainte Thérèse d’Avila est une carmélite espagnole morte en 1582

Thérèse est née en 1515 dans une noble famille d'Avila en Castille, mais son père était issu d’une famille juive convertie. Thérèse montra dès sa tendre enfance une nature passionnée et une imagination fertile. Orpheline de mère elle partit au couvent mais son père ne voulait pas qu’elle devienne religieuse.  Therèse fugua du domicile familial en novembre 1533 pour le couvent de l'Incarnation d'Ávila. Celui-ci était un monastère non cloîtré permettant aux religieuses de sortir et de recevoir des visites,  elle y fit ses vœux le 3 novembre 1534 et elle y  passa vingt-sept années. Mais  elle souhaitait revenir à l’austérité des fondateurs du Carmel.  

 

En 1562, sous son impulsion, le petit monastère de Saint-Joseph  créa un type nouveau de communauté :  les religieux devaient vivre dans la pauvreté, dormir sur une paillasse de paille, porter des sandales de cuir ou de bois, consacrer huit mois par an aux rigueurs du jeûne et s'abstenir totalement de manger de la viande. Pendant vingt ans, Thérèse poursuivra son chemin de réformes. Elle quitta Ávila, pour partir sur les routes de Castille et d'Andalousie et elle donna naissance à 17 monastères. Elle suscita le même élan chez les carmes, dont l'un des premiers fut Jean de la Croix. Les Carmes obéissant à la réforme entreprise par Thérèse et Saint Jean de la Croix  prirent le nom de Carmes déchaux.  Elle nous a laissé des écrits de haute spiritualité, en particulier « Le château intérieur de l'âme » qui est une extraordinaire méthode de prière et d'oraison qui la range parmi les meilleurs guides de l'oraison contemplative.

 Elle mourut dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582, quand l'Espagne et le monde catholique basculaient du calendrier julien au calendrier grégorien en perdant 10 jours.

Beaucoup sont choqués par la « transverbération » ou extase mystique de  Thérèse d’Avila représentée par Le Bernin comme une extase trop physique, mais à l’époque baroque on ne séparait pas l’âme du corps et c’est tout l’être qui est bouleversé. http://www.boglewood.com/cornaro/xteresafull.jpg




 BONNE FETE AUX THERESE DE CE JOUR

 

Demain nous fêterons les Edwige

Repost 0
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 22:55
JUST 14 OCTOBRE

Saint Just est un archevêque de Lyon qui se retira comme moine en Egypte, il est mort en 390.



Just était le fils du gouverneur romain de Tournon sur le Rhône, il suivit de sérieuses études à Vienne, devint diacre et prêtre puis fut élu vers 350, archevêque de Lyon. Ce fut un grand évêque dont la sagesse et la charité furent remarquées.
Deux moments forts ont marqué sa vie. Le premier est le concile d’Aquilée, qui avait été convoqué par saint Ambroise de Milan, pour examiner la doctrine arienne. Just, comme archevêque de Lyon y représentait les Gaules et ce fut lui qui fit le discours inaugural qui entraîna la condamnation des ariens.



Le second moment fort est lié à l’immunité des églises pour les hommes qui s’y réfugient. Un homme pris de folie avait tué plusieurs personnes à Lyon, puis revenu à lui, il se réfugia dans une église de la ville. La foule voulait l’en extraire, Just s’y refusait, un juge lui promit que s’il le laissait faire la condamnation serait bénigne. Mais l’homme fut condamné à mort et Just s’en sentit responsable. Et un beau matin,  il abandonna sa ville de Lyon et partit incognito, seulement accompagné d’un jeune lecteur nommé Viator, pour… l’Egypte où il devint ermite dans le désert de Scété.

Il vécut dans le plus grand dénuement et refusa de revenir même après qu’il fut reconnu. Just mourut en 390 et le jeune Viator quelques jours plus tard. Ils sont associés par les Eglises d’Orient.

 

 

BONNE FETE AUX JUST 

Demain ce sera la fête de sainte Thérèse d'Avila

Repost 0
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 22:53
GERARD 13 OCTOBRE

Saint Gérard ou Géraud est le fondateur de l’abbaye d’Aurillac, il est mort en 909.



Géraud était un arrière petit fils de Charlemagne, un cousin du roi mais comme sa santé était très fragile, son père le destina à l’Eglise, les fils des grands seigneurs étaient ainsi souvent orientés en fonction de leurs capacités physiques. Géraud fit des études en conséquence, mais non seulement il échappa à la mort, il devint assez fort pour que son père change d’idée et le destine au métier des armes…

Ainsi le pauvre Gérard succéda à son père mais comme il avait été marqué par l’Evangile il fut un seigneur pieux et charitable avec les siens rendant une justice équitable. Il fonda la bourgade d'Aurillac et une abbaye bénédictine. Inhumé dans son abbaye, elle devint un lieu de pèlerinage, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, et eut un siècle plus tard un moine prestigieux, le grand Gerbert d’Aurillac (945-1003), qui deviendra le pape Sylvestre II.
 
 


BONNE FETE AUX GERARD DE CE JOUR en particulier à Gérard D.

Repost 0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 22:50
WILFRID 12 OCTOBRE

Saint Wilfrid est un archevêque d’York mort en 709

 

Wilfrid était d’origine anglo-saxonne dans un pays, la Grande Bretagne,  qui restait très divisée entre les envahisseurs germaniques et les vieux Celtes. Les Anglo-saxons avaient été évangélisés par Augustin au VIème s. et le principal évêché était Cantorbéry. C’est là que Wilfrid fit ses études puis  il partit pour Rome, car l’Eglise anglaise était très attachée au pape. Il devint un spécialiste de la liturgie romaine, et une fois rentré en Angleterre il répandit le culte sous sa forme romaine et réussit ainsi à unifier les chrétiens celtes et anglo-saxons.

 

Il était archevêque d’York mais il se fâcha avec le roi Egfrid,  car il fit entrer sa femme  à l’abbaye qu’il avait créée, à Ripon. Il dut partir en exil et manqua devenir archevêque de Strasbourg, mais il revint finir ses jours en Angleterre et mourut en  709.
 

L’image représente le roi Egfrid expulsant Wilfrid de son église d’York.http://www.heiligenlexikon.de/BiographienW/Wilfrid_Wilfri...

 

 

   BONNE FETE AUX WILFRID

Demain nous fêterons les Gérard  
Repost 0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 22:49
FIRMIN 11 OCTOBRE

Saint Firmin est un évêque, disciple de saint Césaire d’Arles, il est mort en 553.

 

Né en 516 Firmin était originaire de Narbonne, c’était un ami et un disciple de saint Césaire, l’évêque d’Arles dont il fut aussi le biographe. A 22 ans il devint évêque d’Uzès, où il succéda à son oncle, il participa à plusieurs conciles et acquit une grande réputation d’orateur et de théologien. Il mourut à Nîmes en 553.

 

 Blason du chapitre d’Uzès  

 

 

Ne pas confondre ce Firmin, avec le fameux Firmin de Pampelune qui évangélisa l'Aquitaine, l'Auvergne, le Beauvaisis et s'en fut à Amiens, dont il fut le premier évêque, ce saint est fêté le 25 septembre surtout à Pampelune.

 

BONNE FETE AUX FIRMIN

 

Demain nous fêterons les Wilfrid

 

 .
Repost 0
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 22:47
GHISLAIN 10 OCTOBRE

Saint Ghislain est un abbé de l’actuel Hainaut belge, il est mort en 680.

Ghislain était un moine vivant en solitaire dans le Hainaut mais de nombreux disciples vinrent le rejoindre et il fonda une abbaye grâce à l’évêque de Cambrai.

 

  L’image rapporte un passage de la légende de saint Ghislain. Sur une légère éminence en forme de tombeau une ourse  allaitait ses petits. Menacée par les chasseurs, elle emporta les vêtements de Ghislain, venu défricher la région, et s'abrita dessous. Conduit par un aigle jusqu'à eux, le moine vit là un signe du ciel. Il éleva en ce lieu un humble monastère, et y dispensa ses bons offices...

  

http://www.catholic-forum.com/saints/saintg66.htm

 

  

 BONNE FETE AUX GHISLAIN

 

Demain nous fêterons saint Firmin

Repost 0
Serge - dans Prénom
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 22:46
DENIS 9 OCTOBRE

Saint Denis est le premier évêque de Paris-Lutèce , il a été martyrisé vers 258

 
On ne sait pas grand-chose de Dionysus, venu d’Italie avec quelques compagnons pour évangéliser les Gaules. Il implanta plusieurs communautés dont celle de Lutèce dont il serait le premier évêque. Il fut martyrisé pendant la persécution de Dèce ou de Valérien avec ses compagnons, Rustique et Eleuthère.

 Ce récit de sa vie nous est connu par celui de sainte Geneviève et par Grégoire de Tours au VIème s. Mais ensuite, à l’époque carolingienne, les légendes se sont multipliées. Tout tourne autour d’un itinéraire qui part de la Cité, monte vers Montmartre (=mons martyrium) par une rue toujours appelée rue des Martyrs, puis de l’autre côté de la butte, arrive à une Chapelle (rue et porte de la…) et se poursuit jusqu’à la ville de Saint-Denis et sa basilique. Cela fait 6 kms et la légende dit que Denis qui avait eu la tête tranchée, l’aurait ramassée et aurait fait ce parcours puis qu’il serait tombé d’épuisement là où se trouve aujourd’hui la basilique.

Comme le premier évêque de Paris ne pouvait être un obscur missionnaire on le confondit avec Denys l’Aréopagite, converti par saint Paul.

 

BONNE FETE AUX DENIS en particulier à Denis A. et Denis Ch.

 

Demain sera la saint Ghislain

Repost 0
Serge - dans Prénom
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 22:45
PELAGIE 8 OCTOBRE

 

Sainte Pélagie est une sainte légendaire dont le récit vient de Jean Chrysostome.

Encore une victime de la persécution de l’empereur Dioclétien au début du IVème siècle. La scène se passe à Jérusalem et concerne une jeune fille d’une quinzaine d’années. Les soldats viennent l’arrêter pour la conduire au tribunal mais ils sont brutaux et elle craint d’être violée. C’est alors qu’elle leur demande quelques instants pour s’habiller, elle met un vêtement de jeune mariée, monte sur la terrasse de la maison et se jette dans le vide.

« C'est ainsi que Pélagie déroba son corps à la souillure, qu'elle délivra son âme pour lui permettre de monter au ciel et qu'elle abandonna sa dépouille mortelle à un ennemi désormais inoffensif. » 

BONNE FETE AUX PELAGIE

Demain nous fêterons les Denis

 

Repost 0
Serge - dans Prénom
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 22:44
SERGE 7 OCTOBRE

Saint Serge est un officier romain martyrisé vers 304 avec son compagnon Bacchus.

 

Sergius était sans doute un officier romain qui commandait une troupe de soldats sur la frontière des Parthes en Orient. Durant la persécution de Dioclétien, le co-empereur Maximien en visite en Commagène (aujourd’hui région de la Syrie) voulut offrir des libations à Jupiter, Sergius et un autre officier nommé Bacchus ne vinrent pas, puis refusèrent du fait qu’ils étaient chrétiens. Ils furent condamnés à mort, Bacchus mourut sous les sévices, Sergius y survécut et fut décapité.

.

Le culte des martyrs fut important et une église à leurs noms fut construite à Constantinople par Justinien mais le culte de Bacchus ou Bacque s’estompa peu à peu sans doute à cause de son nom païen. Il est cependant toujours vénéré le 7 octobre.
Serge est connu grâce à la ville de Rosaffa devenue Sergiopolis qui abrita le martyrium de Serge et Bacchus et devint un grand centre de pèlerinage au Vème siècle. C'est sous le règne de Justinien que furent construits les murailles, les citernes et les autres bâtiments encore visibles. La ville fut pillée en 616 par les Perses mais le pèlerinage chrétien subsista jusqu'au XIIIème siècle et les ruines sont toujours imposantes. http://al.amidache.free.fr/sergiopolis_fichiers/sergi15.J...

 

Des reliques de saint Serge parvinrent en Gaule dès le VIIème s. et il existe toujours à Angers une basilique gothique qui lui est dédiée http://www.thais.it/architettura/Gotica/IndiceCronologico...


 

BONNE FETE AUX SERGE ET AUX BACCHUS

 

Repost 0