Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 22:25
IDA 13 AVRIL
Ide est une comtesse de Boulogne morte en 1113

 

Ide fille du duc de Lorraine était descendante de Charlemagne (comme beaucoup) et nièce du Pape Etienne XI, elle épousa le comte Eustache de Boulogne qui sauva la vie de Guillaume le Conquérant pendant  la bataille d’Hastings.

Par ce mariage elle était la belle-sœur de Geoffroy, évêque de Paris et chancelier du roi de France Philippe Ier, le couple eut deux fils Godefroy de Bouillon et Baudouin qui devinrent  les premiers rois  de Jérusalem à la fin de la première croisade.

Sa petite fille Mathilde monta sur le trône d’Angleterre… C’est dire si son influence politique fut  considérable, mais elle bâtit aussi des cathédrales, fonda de nombreuses abbayes et sa charité auprès des pauvres lui valut de devenir bienheureuse. Veuve elle se retira à l’abbaye bénédictine où elle mourut en 1113

 

 BONNE FETE AUX IDE, IDA, ILDA, ILIONA …

 AUJOURD'HUI LES CHRETIENS CELEBRENT LA DERNIERE CENE DE JESUS

http://www.imagesbible.com/nouveausite/FICHES/passion-et-resurection-du-christ/F_N_cene.htm

http://www.imagesbible.com/nouveausite/FICHES/passion-et-resurection-du-christ/F_NT_laver_pieds.htm

Demain nous fêterons Maxime, Tiburce et Valérien
Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 22:50
Arius

Arius

 

Saint Jules Ier est un pape mort en 352


On ne sait rien de ce Jules avant son élection comme pape en 337 (35ème pape). Il arrive en pleine crise politique et religieuse. L’empereur Constantin meurt en 337, aussitôt ses fils Constant et Constance font assassiner les éventuels rivaux et se partagent les provinces impériales. Mais la division religieuse des Chrétiens est aussi très importante, les « ariens »   s’opposent aux décisions du concile de Nicée 325)

          
Un mot sur l’arianisme qui revient souvent dans ces notes. Les Ariens étaient des disciples d'un prêtre nommé Arius qui vivait au début du IVème s. Ils pensaient que le « Père » était plus grand que le « Fils », que « Jésus était une créature du Père et qu'il lui était subordonné »  donc  une espèce de super homme ou bien encore un héros demi dieu à la mode païenne. Le concile de Nicée avait dit au contraire que le Christ est à la fois de nature humaine et divine, qu’il est le Verbe qui s'est fait chair, Dieu ayant pris la forme corporelle d'un homme pour donner le Rédemption, le pardon des péchés. Mais les ariens bien que minoritaires gardaient leur doctrine et des positions clés.

L’empereur Constance qui avait l’Egypte et était un arien convaincu, avait démis le patriarche d’Alexandrie, Athanase. Ce dernier se réfugia à Rome, é
mu des pleurs du patriarche alexandrin, le pape Jules supplia l'empereur Constant, frère et ennemi intime de Constance, de réunir une assemblée générale de l'Église. Cet autre concile se réunit à Sardique (l’actuelle Sofia en Bulgarie) en 341. Cependant, l'Église chrétienne était aussi divisée que l'Empire !

Les prélats ne purent arriver à un consensus. Les « orthodoxes » c'est-à-dire les antiariens, dont le pape Jules, l’emportèrent cependant. Mais en 350 l’assassinat de l’empereur Constant ralluma les luttes politiques et religieuses. Le pape Jules mourut en 352 et laissa une situation dramatique à son successeur Libère. La crise politique se calma peu à peu quant à l’arianisme il ne disparut qu’avec la victoire de Clovis sur les autres rois germains qui étaient tous ariens.

On trouve des images d’Arius, des empereurs… mais rien concernant Jules Ier

BONNE FETE AUX JULES

 Demain nous fêterons les Ida
Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 22:22
STANISLAS 11 AVRIL
Saint Stanislas est un évêque martyrisé en 1079

 

Stanislas  est né dans le sud de la  Pologne en 1030. « Sois et glorifie » (Dieu) s'exclama son père à sa naissance d'où l'origine de son nom. Après des études à Cracovie et à Gniezno, il partit à Paris pendant sept ans pour les compléter à l’abbaye  de Saint-Germain-des Prés où il découvrit la réforme de Cluny qui commençait. À son retour en Pologne, il fut ordonné prêtre par l’évêque de Cracovie.

En 1072, il succèda à ce dernier à la demande du pape et sur proposition de Boleslas II le Hardi.  Ce roi tentait  de restaurer l’indépendance du jeune état polonais qui n’était né qu’en 966 avec la protection du Saint-Siège. S’appuyer sur l’évêque de Cracovie était donc capital, Stanislas mena la réforme de l’Eglise et Rome confirma l’indépendance polonaise par rapport à l’empereur germanique en 1076.

Mais le roi était un débauché et un violent,  Stanislas s’opposa plusieurs fois à lui et lui interdit l’entrée dans les églises. L’archevêque fut martyrisé en 1079, le roi en personne l’égorgea au pied de l’autel où il célébrait la messe, ce qui entraîna une révolte nobiliaire et la fuite du roi.

 

Cet assassinat fut un peu oublié mais  lorsque Thomas Becket fut tué à son tour en Angleterre, le pape Innocent IV canonisa les deux hommes et saint Stanislas devint le patron de la Pologne

 

 

Assassinat de Stanislas  par Jan Matejko 1892

 

BONNE FETE AUX STANISLAS

 

 Demain nous fêterons saint Jules
Repost 0
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 22:20
FULBERT 10 AVRIL

Saint Fulbert est un évêque mort en 1028
 

On ignore le lieu de sa naissance dans une famille pauvre, mais on le trouve à Reims en 984 où il suit l’enseignement de Gerbert d'Aurillac, futur Pape sous le nom de Sylvestre II. Il est ensuite envoyé  à Chartres où il enseigne durant 20 ans avant d'être nommé évêque de cette ville en 1006, à l'âge de 50 ans.

 

 Ses contemporains l'appelaient le "Vénérable Socrate de l'Académie de Chartres". Il enseignait la théologie mais aussi la grammaire, la rhétorique, la dialectique, l'arithmétique, la géométrie, l'astronomie, la médecine, la musique, et même le maniement de l'astrolabe ! L'École de Chartres qu'il créa, lui survivra 20 ans, avant de disparaître au profit de la Sorbonne de Paris. Enseignant en sciences profanes, il fut un homme politique au sens moderne, qui entretint des rapports suivis avec les grands de cette époque, il fut le précepteur du fils du roi Hugues Capet.
Comme évêque il dut faire face à l'incendie du 7 septembre 1020. Fulbert se démena pour financer la construction d'une nouvelle basilique. L’église basse, seule partie subsistante de l’époque romane, a été récemment mise en valeur avec l’aménagement du baptistère. Ses dons musicaux furent mis au service de la liturgie et au service du culte marial qu'il contribua à développer. Notre-Dame était souveraine à Chartres.

 

BONNE FETE AUX FULBERT

 

 Demain nous fêterons les Stanislas
Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 22:04
GAUTIER 9 AVRIL

Gautier est un abbé de Pontoise mort en 1099

 

Gautier était Picard et entra très jeune au monastère de Rebais dans le diocèse de Meaux. Sa devise était « Donne à qui te demande » et il était très généreux avec tous, au point d’avoir quelques divergences de vue avec l’abbé de son monastère.

Le roi Philippe Ier lui donna l’abbaye de Saint Martin de Pontoise qu’il venait de créer, et là encore, il ne sut rien refuser à ses moines. Il faut dire qu’à cette époque les monastères servaient  surtout de refuge aux cadets de familles nobles et qu’ils étaient exigeants. Comme Gautier souffrait de cette situation, il partit pour Cluny, abbaye qui était réformée,  et il y devint un moine anonyme et discret.

Mais on le reconnut et on le ramena à Pontoise. Il repartit se cacher dans une île de la Loire, puis à nouveau reconnu, décida d'aller à Rome demander sa démission au pape. Mais le pape Grégoire VII était un réformateur qui voulait justement que des hommes pieux et bons comme Gautier dirigent les abbayes. Il le renvoya à Pontoise et Gautier obéit. Cette fois il eut assez d’autorité pour réformer son monastère qui devint un modèle. Il resta abbé jusqu’à sa mort en 1099.

 

L’abbaye St Martin de Pontoise n’existe plus mais à sa place on trouve un prestigieux lycée catholique sous contrat. Elle a aussi donné naissance à une foire de la St Martin où l’on déguste le hareng de Dieppe et le ginglet (vin local).

 

BONNE FETE AUX GAUTIER, GAUTHIER, AUTHIER, WALTHER, WALTER ET WALDER  

UN SOUHAIT SPECIAL POUR GAUTIER B. MON PETIT FILS

 AUJOURD'HUI LES CHRETIENS CELEBRENT L'ENTREE DE JESUS A JERUSALEM

http://www.imagesbible.com/nouveausite/FICHES/passion-et-resurection-du-christ/F_NT_Rameaux.htm

Demain nous fêterons saint Fulbert

Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 22:06
JULIE 8 AVRIL
Sainte Julie est une fondatrice de congrégation morte en 1816
 

Julie Billiart est née en 1751 à Cuvilly (église ci contre) près de Compiègne. C’est une enfant très pieuse qui aime  se retirer dans le silence  pour parler à Dieu. Enfant douée, elle apprend à lire et à écrire à l'école du village dirigée par son oncle Thibaut Guilbert. L'étude du catéchisme surtout l'attire tant que, dès huit ans c'est elle qui l'apprend à ses petites compagnes. A 9 ans le curé de Cuvilly  lui donne la communion, ce qui est exceptionnel à cet âge pour l’époque. Adolescente elle doit faire face à la ruine de ses parents qui tenaient boutique et  doit travailler aux champs, puis est victime d’une agression et  elle reste paralysée.

 

Pendant la Terreur elle souffre des menées antichrétiennes et fait la connaissance de Françoise, la sœur du vicomte de Blin. Elles ne vont plus jamais se séparer, elles veulent donner aux enfants une éducation chrétienne, mais Julie a quarante-six ans et est infirme. Que peut-elle faire ?  Au mois de février 1803, Julie et Françoise s'établissent rue Neuve à Amiens, pour commencer leur œuvre. Julie se consacre à Dieu avec deux de ses compagnes. Quatre mois plus tard elle guérit miraculeusement, elle qui ne marchait plus depuis vingt-deux ans. Elles prennent alors le nom de Sœurs de Notre-Dame.

 

Julie est bientôt  invitée par l’évêque de Gand, à fonder une maison dans son diocèse. Ce sera le point de départ d'une série de fondations en Belgique et en France, qui n’iront pas toujours sans difficulté avec certaines autorités ecclésiastiques mais lorsqu’elle meurt en 1816 l’Institut sous la direction de Françoise Blin est prospère et essaimera dans le monde entier au XIXème s.

http://catho60.cef.fr/histoire/temoins/Ste-julie-billiart...

 

  BONNE FETE AUX JULIE, JULIA

 

 Demain nous fêterons les Gautier

 

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 23:00
JEAN BAPTISTE DE LA SALLE 7 AVRIL

SAINT JEAN BAPTISTE DE LA SALLE 7 AVRIL

Saint Jean Baptiste de La Salle est le fondateur des Frères des Ecoles Chrétiennes, mort en 1719 Né en 1651 dans une famille bourgeoise de Reims, Jean Baptiste devient chanoine de la cathédrale à 15 ans, son avenir est assuré ! Mais à 20 ans ses parents meurent et il doit prendre en charge ses 6 frères et sœurs. Il hésite à devenir prêtre puis est ordonné à 27 ans.

Il décide de se consacrer à l’éducation des enfants pauvres en ouvrant des écoles gratuites. Il fonde une congrégation de frères enseignants, et lors de la disette de 1682, il abandonne sa charge de chanoine et rejoint les Frères dont il partage désormais la pauvreté.

 

Les petites écoles se multiplient avec succès surtout dans le domaine de la lecture où l’apprentissage ne se fait plus à partir de latin mais du français. Mais cette concurrence et sa réussite provoquent  de nombreuses oppositions, des écoles sont pillées et celles de Paris, fermées. En 1712 Jean Baptiste est destitué de sa fonction de supérieur. Le doute s’installe, il surmonte sa crise intérieure en 1714, les frères le réinstallent comme supérieur, mais il est décidé que son successeur sera un frère et non un prêtre. Il meurt apaisé en 1719.

 

On peut voir le site http://www.lasalle-fec.org/5institut/fond/fondateur.php 

  dont proviennent les images

 

BONNE FETE A CEUX QUI PORTENT CE NOM

 

Demain nous fêterons les Julie

 

Repost 0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 22:53
Augustin

Augustin

Saint Marcellin est un martyr de Carthage mort en 413 

 

A peine les persécutions antichrétiennes étaient elles terminées que des chrétiens se divisèrent profondément à leur propos ! La question était celle du pardon envers ceux qui avaient apostasié, et ils étaient plus nombreux que les martyrs. Parmi eux on trouvait des fidèles mais aussi des prêtres et des évêques. Fallait-il les réintégrer après une simple pénitence ? Redonner le baptême et l’ordination ?

 

Donat, évêque de Carthage sous Constantin, décida d’organiser une véritable « église des saints » où les relaps n’auraient pas de place. Les autres évêques refusèrent et c’est ainsi que le « donatisme » constitua un vrai schisme dans l’Eglise d’Afrique.

 Près d’un siècle plus tard la division subsistait et 'empereur Honorius chargea son légat impérial, Marcellin, d'organiser une conférence contradictoire entre les deux partis. C'était un homme très cultivé et ce fut pour répondre à ses questions que saint Augustin (dont on voit la plus ancienne image) écrivit plusieurs de ses ouvrages comme "De la rémission des péchés".

 

La conférence de 410 à Carthage, que Marcellin présida avec équité, condamna les donatistes.

Mais peu après, Marcellin fut accusé de complot contre l'empereur. Malgré les interventions de saint Augustin, son ami, le légat fut exécuté à Carthage en 413.

 

 

 

BONNE FETE AUX MARCELLIN

 

Demain nous fêterons saint Jean Baptiste de La Salle

 

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 22:49
IRENE 5 AVRIL


Sainte Irène est une jeune fille martyre en 304

 

Elles étaient trois sœurs, Irène, Agapè et Chiona, elles  vivaient à Salonique lorsque éclata la persécution de Dioclétien. Elles s’enfuirent avec d’autres personnes dans la montagne, mais ensuite prises de remords elle redescendirent en ville où le gouverneur les mis en demeure d’abjurer sous peine de mort. Elle refusèrent et furent brûlées vives.

 

Le bas relief montre un sacrifice, il provient de l’arc de l’empereur Galère à Salonique

BONNE FETE AUX IRENE, IRINA, IRIA

 

Demain nous fêterons les Marcellin

 

 

 

Repost 0
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 22:45
ISIDORE 4 AVRIL

Isidore est un évêque et docteur de l’Eglise mort en 636

 

Isidore de Séville est l’un des personnages les plus importants de la civilisation occidentale car il assure le passage entre la culture antique et celle du Moyen Age. Cette famille très catholique eut 4 enfants qui devinrent saints ! A Carthagène elle fuit l’invasion des Wisigoths ariens et se réfugia à Séville. 

 

L’aîné, Léandre,  évêque de Séville éleva son jeune frère Isidore et lui donna accès à tous les livres de la bibliothèque de la ville. Devenu adulte, son œuvre intellectuelle fut considérable. Son « Histoire des Goths » est la source essentielle pour connaître ces peuples, « les Etymologies » sont une encyclopédie qui recueille les connaissances antiques d’Aristote et de nombreux domaines, elle sera lue  pendant tout le Moyen Age. Certes cette transmission ne se fait pas sans erreurs (la terre vue comme un disque plat) mais c’est le manque de discernement des lecteurs qu’il faut critiquer. 

 

A 40 ans il succéda à son frère comme évêque et pendant 36 ans il dirigea cet archidiocèse d’une main forte, luttant contre l’hérésie arienne, réformant le clergé, créant une liturgie nouvelle et surtout développant le savoir par des collèges. Il mourut le 4 avril 636 dans sa cathédrale. Il est le patron des informaticiens à cause de la structure des Étymologies, qui rappelle celle de certaines bases de données nommées les tries, et préfigure les inventions futures du classement alphabétique, puis de la notion d'index..

 

 

BONNE FETE AUX ISIDORE

 

Demain nous fêterons les Irène

Repost 0