Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 22:44
GILBERT 7 JUIN

Saint Gilbert est un moine mort en 1152

 

La fête de Gilbert suit celle de Norbert (6 juin) comme le disciple suit le maître, puisque Gilbert est aussi un moine prémontré et qu’il a connu le saint fondateur.

 Mais la vie de Gilbert de Neuffonts se partage en deux. Né en Auvergne, c’est un noble chevalier qui  a servi le roi Louis VI et Gros puis qui accompagne  le roi Louis VII, à la seconde croisade de 1147 à 1149. La miniature en montre le départ.

 

 

Lorsqu’il revient c’est un autre homme et avec sa femme, Pétronille, et leur fille Poncia, ils décident de se faire moine et moniales. Gilbert fonde sur ses terres de Limagne, le monastère à Neuffontaines, qu’il rattache à l’ordre des Prémontrés, pendant que Pétronille et Poncia en fondent un à Aubeterre dont elles seront les abbesses successives.

 

BONNE FETE AUX GILBERT

 

 Demain nous fêterons la saint Médard
Repost 0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:43
NORBERT 6 JUIN
Saint Norbert est un archevêque mort en 1136

 

Encore un exemple de la conversion d’un ecclésiastique. Norbert était un jeune noble de la parenté de l’empereur, on le nomma chanoine de la collégiale de Xanten  au nord du Rhin, ce qui lui permettait d’avoir de solides revenus et de poursuivre une vie agréable.

 

Mais en 1115, à 35 ans sur la route de Wreten en Westphalie, il est foudroyé par une conversion subite, il devient prêtre, prédicateur itinérant et réformateur d’une Eglise aux mœurs dégradées et trop dépendante des liens féodaux. C’est l’époque des grandes fondations monastique, Cîteaux, la Chartreuse, le Temple… Norbert encouragé par l’évêque de Laon, fonde en 1120, une maison pour les « chercheurs de Dieu » dans la forêt de Saint-Gobain dans un lieu appelé « Prémontré ».

 

La peinture est de Martin Pepinjn 1637, la photo est celle de l’abbaye de Prémontré

 

 Très vite des religieux affluent, de nouvelles maisons se fondent et un nouvel ordre naît celui des Prémontrés. Mais en 1126 Norbert doit quitter Prémontré pour devenir archevêque de Magdebourg, il lutte contre les hérésies avec saint Bernard. Il est aussi archichancelier de l’empereur Lothaire, et à ce titre il accompagne l’empereur à Rome, et y meurt de la malaria en 1136.
 

BONNE FETE AUX NORBERT

 

 Demain nous fêterons les Gilbert

Repost 0
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 22:41
IGOR 5 JUIN

Saint Igor est un prince russe mort en 1147

 

Igor  Olgovitch, fils du prince Oleg de Tchernigov (à 140km au nord de Kiev) et d’une princesse mongole,  devint grand prince de Kiev en 1146, succédant à son frère.

 

 Kiev avait été la capitale de la « Rus » c’est à dire du premier état de cette communauté de peuples. Mais depuis le début du XIIème s. les querelles de succession étaient permanentes et l’état se divisait.

 

 Igor dut faire face au prince de Pereislav, Iziaslav, qui avait le soutien des Kiéviens. Vaincu, Igor se retira (ou fut enfermé) au monastère St Théodore de Kiev où il prit le nom d’Ignace. Mais la foule gardant sa haine contre les Olgovitch, il fut sauvagement assassiné en pleine prière devant l’icône de la Mère de Dieu le 19 septembre 1147.  

 

BONNE FETE AUX IGOR

 

 Demain nous fêterons les Norbert
Repost 0
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 22:39
CLOTILDE 4 JUIN

Sainte Clotilde est une reine des Francs morte en 545

 

Clotilde était la nièce du roi de Bourgogne, Gondebaud, qui avait fait tuer ses parents, coutume assez répandue parmi les rois germains désireux de s’assurer le pouvoir. Comme son père, elle était chrétienne catholique, amie de Geneviève de Paris (voir 3 janvier)  dans une aristocratie germanique où les chrétiens étaient surtout ariens.

 

Issue d’une famille dont l’ancienneté était connue, elle représentait pour le roi franc, Clovis, un mariage prestigieux. Il eut lieu en 492 et elle eut deux enfants en 493 et 495, à chaque fois elle décida seule de faire baptiser les enfants. Le premier mourut et Clovis y vit la preuve de l’incapacité du « dieu de Clotilde ».

 

Mais la reine était patiente et Clovis demanda la victoire de la bataille de Tolbiac à « Jésus Christ, que Clotilde proclame Fils du Dieu vivant… ».  Victoire qui fut suivit d’échecs mais Clotilde amena son époux sur le tombeau de saint Martin à Tours en 498, et c’est là qu’il se convertit, avant son baptême du 25 décembre 499. C’est encore elle qui avait fait choisir Rémi pour instruire et baptiser le roi catéchumène (Voir saint Rémi 15 janvier). Il est donc normal de la représenter lors de la cérémonie comme sur cette peinture de F.Dubois en 1829.

 

 

 

 Veuve en 511, Clotilde vit ses fils se déchirer selon la triste tradition de succession collatérale et elle dut accepter l’assassinat de deux de ses petits fils.  Elle se retira près du tombeau de saint Martin « assidue à faire l’aumône, passant ses nuits en veilles, elle se montra pure, toujours chaste et honnête. » (Grégoire de Tours) et y mourut en 545.  
 

 

 

BONNE FETE AUX CLOTILDE

 

Demain nous fêterons les Igor

Repost 0
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 22:38
KEVIN 3 JUIN
Saint Kevin est un moine irlandais mort vers 618


Kevin dont le nom celtique signifie « juste engendré » était issu d’une noble famille irlandaise et devint moine à 12 ans. Histoire et légende se mêlent.

 

Il devint ermite à Glendalough près de Dublin, puis y fonda une église monastère qui devint très  importante. Finalement on construisit sept églises qui devinrent un lieu de pèlerinage important, copiant ainsi celui des sept églises de Rome.

 

 

 

Kevin devint abbé mais il  préférait être ermite. On dit qu’il mourut à 120 ans

 Ci-contre le cimetière de Glendalough avec sa lanterne des morts.

 

BONNE FETE AUX KEVIN, KELVIN, GAYEN

 

 

 Demain nous fêterons les Clotilde
Repost 0
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 22:31
BLANDINE ET POTHIN 2 JUIN

Sainte Blandine et saint Pothin sont des martyrs lyonnais morts en 177

 

Les martyrs de Lyon sont connus par l’historien Eusèbe de Césarée (IIIème et IVème s.) qui cite  une lettre « des Eglises de Lyon et de Vienne aux Eglises d’Asie et de Phrygie » dont l’auteur présumé serait Irénée de Lyon, le successeur de Pothin. Eusèbe place les événements  en 177 sous Marc Aurèle.

 

A cette époque,  Lugdunum est une colonie romaine, capitale de la province et siège du sanctuaire fédéral des trois Gaules, dédié au culte de Rome et Auguste.  L’évêque Pothin et quelques compagnons sont des Grecs envoyés pour évangéliser la Gaule, c’est pourquoi la lettre est adressée aux Eglises d’Asie.

 

« Les sévices innombrables que leur infligeait la foule entière, ils (les martyrs) les supportèrent généreusement : ils furent insultés, frappés, traînés par terre, pillés, lapidés, emprisonnés ensemble Ensuite, ils furent amenés au forum par le tribun et les magistrats préposés à la ville ; interrogés devant tout le peuple, ils firent profession de leur foi ; puis ils furent enfermés dans la prison jusqu'à l'arrivée du légat. »  Un certain Alexandre les soutient et est condamné (voir saint Alexandre 22 avril).

 

« Toute la colère de la foule, aussi bien que celle du gouverneur et des soldats, se concentra sans mesure sur Sanctus, le diacre de Vienne, et sur Maturus, tout nouvellement baptisé mais généreux athlète ; sur Attale, originaire de Pergame, qui avait toujours été la colonne et le soutien de ceux d'ici; et enfin sur Blandine ». Certains ne résistent pas aux tortures et renient leur foi, quelques uns reviendront ensuite et accepteront le supplice. Pothin qui a 90 ans   «fut alors emmené et traîné sans pitié ; il souffrit toutes sortes de coups : ceux qui étaient près de lui l'outrageaient de toute manière... Il respirait à peine quand il fut jeté dans la prison et, après deux jours, il rendit l'âme. »

 

Les condamnés sont livrés aux fauves dans l’amphithéâtre,  Sanctus et Maturus finissent égorgés, tandis que Blandine est dédaignée des lions, puis livrée aux cornes d'un taureau. Pour finir elle est égorgée. 

 On a fête ce jour  le plus âgé et le plus important, l’évêque Pothin,  et la plus jeune et la moins importante, mais la plus populaire, l’esclave Blandine.

 

 BONNE FETE AUX BLANDINE ET POTHIN

UN SOUHAIT PARTICULIER POUR BLANDINE TH.

 

Demain nous fêterons les Kevin
 
Repost 0
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 22:29
JUSTIN 1er JUIN

Saint Justin est un philosophe martyrisé vers  165.

 

Justin était de Flavia Neapolis, aujourd’hui Naplouse en Palestine. Il était d’une famille cultivée en langue grecque qui lui a fait faire de très sérieuses études surtout en philosophie où il cherchait auprès des différentes écoles une réponse à ses questions.

 C’est le platonisme qui lui sembla le plus intéressant mais à 30 ans il rencontra des chrétiens et se convertit.  Il chercha à concilier sa foi à ce qu’il avait appris car  pour lui chaque doctrine contient une parcelle de la vérité totale qui se trouve dans le Christ.

 

Il commença à enseigner à Ephèse et à Rome mais en 165 l’empereur Marc Aurèle, lui-même philosophe, déclencha une persécution, Justin refusa de sacrifier et fut décapité.

 

On a perdu presque tous ses ouvrages qui ne subsistent qu’à l’état de citations mais par contre on conserve le procès verbal de son procès. La gravure date du XVIème s.


BONNE FETE AUX JUSTIN

Demain nous fêterons sainte Blandine et saint Pothin
Repost 0
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 22:47
PETRONILLE 31 MAI
Sainte Pétronille est une martyre romaine du Ier s.  

 

Nous connaissons Pétronille par une petite inscription « petronella mart.(yre) » en l'abside de la basilique souterraine des catacombes de Domitille. C’est donc une des premières martyres de Rome. Son nom viendrait soit d’un  parent, Titus Flavius Petro qui avait donné ce cimetière et était le grand père de l’empereur Vespasien, soit de la gens Petronia, soit enfin de Petrus, et selon des apocryphes elle serait la fille de saint Pierre, ou du moins sa fille spirituelle car baptisée par lui.

Elle serait morte après bien des tortures en recevant la communion, voir la peinture de Simon Pignoni qui se trouve au Musée de l’Ermitage de Saint Petersbourg.

 

Sainte Pétronille est liée à l’histoire de France depuis 753. Le pape Etienne qui était menacé par les Lombards, vint en France et demanda la protection du roi Pépin le Bref, le père de Charlemagne. Pour remercier le roi de son aide, le pape lui donna sainte Pétronille comme protectrice et lui promit de transférer ses reliques des catacombes à une chapelle de la basilique Saint Pierre (celle construite par Constantin)  qui deviendra la chapelle des rois de France. C’était faire du roi des Francs un fils spirituel de saint Pierre, de la France "la fille aînée de l'Eglise"

 

C'est pour cette chapelle que Michel-Ange âgé de 22ans, sculpta sa fameuse Pietà. Au moment de la destruction de la basilique pour la construction de celle que nous connaissons, l’autel ancien fut gardé, la chapelle reconstruite. et la Pietà déplacée. La fête de Sainte Pétronille donne lieu chaque année à une cérémonie présidée par l’ambassadeur de France auprès du Saint Siège. Mais cette fête est en partie recouverte par la célébration de la Visitation de Marie et d’Elisabeth voir  http://www.imagesbible.com/nouveausite/FICHES/la-vie-de-jesus-christ/F_NT_visitation.htm  


C’est ce patronage ancien qui explique qu’au moyen Age de très nombreuses jeunes filles aient porté ce nom sous diverses formes

 

BONNE FETE AUX PETRONILLE, PERRINE, PERNELLE, PERNETTE, PEROLINE, PERONELLE …

 
Demain nous fêterons les Justin


 
Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 22:46
La peinture de Joseph Flipart représente La prise de Séville par Ferdinand III, elle date du XVIIIème s. et se trouve au Prado.

La peinture de Joseph Flipart représente La prise de Séville par Ferdinand III, elle date du XVIIIème s. et se trouve au Prado.

Saint Ferdinand est un roi de Castille mort en 1252

 

Ferdinand naît vers 1198 son père est Alphonse IX, roi de Léon et sa mère Bérengère, fille du roi de Castille et sœur de Blanche de Castille. Ainsi, de par sa mère, il est cousin germain de Louis IX, le roi de France saint Louis. En 1217 il hérite de la Castille et en 1230 du Léon, il unit ainsi définitivement les deux royaumes et ses armes s’ornent du lion et du château.

 

 

Marié à une princesse allemande, ils ont dix enfants. Roi très chrétien il combat les hérésies et surtout les Maures. Avec lui la Reconquista s’étend jusqu’à Cordoue et Séville, il ne laisse subsister que le royaume de Grenade. Mais il ne sera canonisé qu’au XVIIème s.

 

 


BONNE FETE AUX FERDINAND, FERNAND, FERNANDE

 

Demain nous fêterons les Pétronille

Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 22:44
JEANNE D'ARC 30 MAI

Sainte Jeanne d’Arc est une pucelle exécutée  en 1431

 

Jeanne est la sainte française la plus populaire, la plus étudiée et la plus manipulée.

C’est aussi selon sa dernière historienne, Colette Beaune, la femme du Moyen Age la mieux documentée, grâce aux procès de condamnation et de réhabilitation, et pourtant cette connaissance n’a pas empêché les légendes de continuer à se répandre.

 

Jeanne la pucelle de Domrémy qui entend des voix. Jeanne l’intrépide qui réussit à aller à Chinon voir le roi. Jeanne la guerrière qui libère Orléans et est admirée des plus grands capitaines. Jeanne la médiocre politicienne qui réussit Reims et échoue à Compiègne. Jeanne la sorcière ou la sainte dont on entend les paroles au procès de Rouen.

 

Jeanne l’oubliée pendant des siècles, Jeanne la ridiculisée par Voltaire, Jeanne la manipulée par les hommes politiques  de Déroulède à Thorez et à Le Pen. Jeanne réhabilitée en 1456, béatifiée en 1909 et sanctifiée en 1920 seulement.

 

Mais aussi Jeanne mise en texte par Schiller, J.B. Shaw, J. Anouilh… , mise en images par Méliès, Dreyer, Rivette, Preminger,  Roberto Rossellini, Otto Preminger, Cecil B. De Mille ou Luc Besson mais aussi par Robert Bresson (image du film de 1962 avec Florence Delay)

 

BONNE FETE AUX JEANNE ET JEANNINE

 
Repost 0