Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver l'origine de son prénom
  • Contact

Recherche

9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 22:24
INES 10 SEPTEMBRE

Sainte Inès est une martyre japonaise morte en 1622 à Nagasaki.

Un tel prénom peut surprendre au pays du Soleil levant mais il faut se rappeler que le Japon avait reçu des missionnaires portugais puis espagnols à partir de 1549. Des Japonais se convertissent au christianisme, surtout dans le sud de l’archipel, nombreux autour du port de Nagasaki, puisque c’est par là que les Européens viennent.

 

Ces conversions ne posent aucun problème jusqu’en 1573, mais avec la nouvelle politique de Hideyoshi et Tokugawa , qui créent un état centralisé et isolent  le pays de l’extérieur, les chrétiens nippons ou étrangers sont mal vus. Les persécutions commencent en 1597 (26 crucifiés), elles se poursuivent après 1614 et se terminent en 1637 avec le quasi anéantissement du christianisme nippon.

 

 

Ines Takeya fait partie de la seconde vague des persécutions, celle qu’on appelle « le grand martyre du Japon ». C’était une  veuve de 45 ans et elle fut accusée d’avoir hébergé des missionnaires étrangers. Elle fut décapitée le 10 septembre 1622 avec 30 compagnons et compagnes, sort réservé aux Japonais, alors que les étrangers étaient brûlés à feu lent devant eux. Ce fut le cas de 25  missionnaires dont le bienheureux Charles Spinola, jésuite dont on célèbre la martyr ce même jour. Il avait fait ses études en Italie, était parti à Goa, puis au Japon où il avait été arrêté alors qu'il enseignait les mathématiques au collège de Kyoto. Il fut brûlé après plusieurs années de captivité.

 C'est  le supplice de Charles Spinola qui est généralement représenté, celui des Japonais de Nagasaki concerne généralement la persécution de 1597.

http://www.library.georgetown.edu/dept/speccoll/talbot.ht...


 BONNE FETE AUX INES

 

Demain sera la saint Adelphe

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires