Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver son origine
  • Contact

Recherche

23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 00:18

Saint Clément est un pape martyrisé en 97

Clément était un disciple de saint Paul qui en parle dans sa lettre aux Philippiens. Il fut le  successeur de Pierre , Lin et Anaclet, donc le 4ème pape en 88.

 

medium_clement_martyr.2.jpgOn sait très peu de choses le concernant mais il a laissé une Epître aux Corinthiens qui est le premier document montrant l’Eglise de Rome intervenant auprès d’une autre Eglise. Il aurait été exilé en Crimée par l’empereur Nerva où il aurait subi le martyre quelques années plus tard, il aurait été jeté dans la mer Noire, une ancre attachée à son corps.

 

http://www.catholic-forum.com/saints/saintc14.htm

 

 

Son nom figura très vite au canon de la messe romaine et la basilique St Clément medium_PopeClemenTiepolo.jpgfut sans doute construite sur sa demeure. Au IXème s. Cyril et Méthode envoyèrent ses reliques à Rome.

Le pape Clément adorant la Trinité par J.B. Tiepolo 1737


   http://www.culturalcatholic.com/PopeClementIAdoringtheTri...  

BONNE FETE AUX CLEMENT, CLEMENTINE ET CLEMENCE

 

UNE PENSEE PARTICULIERE POUR CLEMENT CH.

Partager cet article

22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 00:12

Sainte Cécile est une romaine morte en 230.medium_strozziCecile.jpg

Il faut distinguer l’histoire et la légende. Pour la première on sait qu’une riche dame romaine de la grande famille des « Cecilii » fut une bienfaitrice de la communauté chrétienne de cette ville. Elle aida financièrement les papes et lorsque son époux se convertit, ils donnèrent à l’Eglise un vaste terrain où l’on creusa les catacombes de Saint Calixte. C’est pourquoi elle eût le privilège d’être enterrée dans au milieu des papes.

Aux Vème et VIème siècles  beaucoup de fondateurs d'église et martyrs ont été canonisés. La première mention de Cécile dans le canon de la messe date de 496, « la romance de Cécile et Valérien »  est écrite vers 535. Cécile y devient une jeune vierge que son père marie au païen Valérien,  mais le soir de ses noces elle convertit son époux et obtient de garder sa virginité. Puis elle convertit son beau frère, mais les deux hommes sont martyrisés, Cécile est condamnée à mourir en étouffant dans son « caldarium » (pièce chaude de ses bains).  

 

Au IXème s. le pape Pascal Ier  vida la catacombe et son corps fut transféré au Transtevere,  dans l'église Sainte Cécile. En 1599  on rénova l’église, et on retrouva son corps intact, des milliers de gens eurent le privilège de la voir dans son cercueil durant 4 à 5 semaines. Puis le corps se décomposa rapidement au medium_maderno_catacombe.jpgcontact de l'air. Des artistes avaient été autorisés à peindre des tableaux et des images, dont  Stefano Maderno qui fit une magnifique statue de marbre sculptée en 1601 dont une copie est dans la catacombe Saint Calixte.

 

 Mais pourquoi sainte Cécile est elle la patronne des musiciens ? Parce que tandis que les instruments de musique retentissaient pour ses noces, Cécile chantait pour Dieu dans son cœur. Il faut ajouter qu’à la fin du  Moyen-Age, on attribuait à Sainte Cécile, la composition de plusieurs hymnes, et c’est ainsi que  chanteurs et musiciens se placèrent sous son patronage au XVème siècle.

 

medium_raffaellocecile.2.jpg          medium_sainte_cecile.jpg          medium_ernstcecile.2.jpg

 Sainte Cécile selon Strozzi (en haut) Maderno (statue) Raphael, Le Dominiquin et Max Ernst

Depuis  l'emblème de Sainte Cécile est devenu l'orgue. Sur les représentations imagées, elle y est figurée avec un orgue, une harpe ou un autre instrument de musique. Certaines représentations antérieures subsistent : elle est couronnée de roses, porte une palme ou est occupée à converser avec un ange. 

 

Pour la légende et la musique voir  http://www.christianmusicians.be/fr.php/artikels/musicien...

Pour un choix iconographique voir   http://www.geocities.com/irinagr_2000/pipe_organ/

 

 

 Bonne fête aux Cécile, Aziliz, Sharon, Sheila, Shirley


Une pensée particulière pour Cécile D. et Cécile Q.

Partager cet article

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 00:10

 

Saint Gélase est un pape mort en 496


medium_gelase1.gifGélase était originaire de l’Afrique romaine. Il fut élu à Rome en 492 comme le 49ème pape, mais son pontificat ne dura que quatre ans. Il a cependant joué un rôle important en rédigeant des textes liturgiques et en codifiant de manière très précise le fonctionnement de l'Eglise (règles de nomination des membres du clergé, répression des abus, codifications des pouvoirs et devoirs de chacun).


Il a aussi lutté contre la persistance de certaines fêtes païennes et notamment les Lupercales, pour les remplacer, il a crée le 2 février la fête de la Purification de la vierge ou Chandeleur

(voir http://imagesbible.com/FICHES/F_NT_circoncision.ht... )


A cette occasion il faisait distribuer aux pèlerins des galettes ou oublies. Ces galettes qui symbolisaient auparavant le soleil et le retour des beaux jours... sont devenues les crêpes d'aujourd'hui.

medium_CREPE3.jpg

BONNE FETE AUX GELASE

Partager cet article

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 00:37

 Nombreux sont les saints portant le même nom, mais les dates de leurs fêtes sont  généralement différentes,

aujourd’hui cependant nous fêtons deux saints Edmond :


un roi anglais mort en 870 et un archevêque de Cantorbéry mort en 1242

Le plus ancien Edmond ou Edme était un roi de l’Est-Anglia, un petit royaume de l’Angleterre situé comme son nom l’indique, à l’est de l’île. Il fut capturé en 870, par les Vikings danois après une bataille perdue, il fut criblé de flèches puis exécuté. Comme on lui avait demandé d’apostasier, il a été sanctifié comme martyr. 

medium_edmund_abingdon_window.jpgPrès de 400 ans plus tard, près d’Oxford,  un couple très pieux donna le prénom d’Edmond à son premier fils. Le père quitta le foyer pour devenir moine ! et encouragé par sa mère, Edmond partit étudier à l’Université de Paris, il devint professeur et enseigna les lettres tout en restant un homme pieux qui chantait les heures dans l’église St Merry.  Au bout de six ans, il retourna en Angleterre, enseigna à Oxford puis fut choisi comme archevêque de Cantorbéry par le pape Grégoire IX.

http://www.nashfordpublishing.co.uk/saints/post_conquest_...

 

Mais il connut des déboires avec le roi Henri III Plantagenêt qui voulait imposer sa loi à l’Eglise romaine. Ainsimedium_Abbaye_Pontigny.jpg on retrouvait la même opposition que celle qui avait opposé, un siècle auparavant, Thomas Beckett à Henri II Plantagenêt. Comme son prédécesseur il partit en exil à l’abbaye de Pontigny en Bourgogne, mais il eut la sagesse de ne pas retourner à Londres et mourut donc de sa belle mort en 1170 près de Provins,  puis fut enterré à Pontigny le 20 novembre, jour de la fête de saint Edmond martyr.

 

Bonne fête aux Edmond, Edme, Edma, Edmée, Desmond, Aymond et Edmund

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 00:35

Saint Tanguy est un abbé breton sans date.

 

Le calendrier fait bien les choses, hier nous fêtions sainte Aude et aujourd’hui son frère ! Mais  il ne s’agit sans doute pas de la même Aude.medium_tanguy.jpg

Aude, la soeur de Tanguy, vivait au château de Trémazan en Bretagne, mais sa marâtre était méchante et elle accusa la jeune fille de mauvaise conduite auprès de son frère. Le sang de ce dernier ne fit qu’un tour, et n’écoutant que le cri du sang,  il prit son courage à deux mains,  il courut vers sa sœur, et la décapita.
La belle Aude se releva portant sa tête dans ses mains, pardonna à son frère et mourut.

 

Après un tel choc le « pauvre » Tanguy ne pouvait que se faire moine, conseillé par Pol de Léon (le futur saint)  il construisit un monastère à la pointe où la terre finit, le Finistère.

Et comme l’histoire est merveilleuse, un navire y fit naufrage, et ce navire transportait la relique de la tête de saint Matthieu, ce qui permit de rendre ce monastère célèbre.

L’histoire est un peu embrouillée mais rapportée par saint Albert le Grand, dont nous aurions dû fêter le nom le 15 novembre en même temps que saint Arthur.  

 

BONNE FETE AUX TANGUY

Partager cet article

18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 00:34

Sainte Aude est une vierge consacrée, elle est morte au début du VIème siècle.medium_stgenevieve.jpg



Aude était sans doute originaire de Meaux, on ne sait rien d’elle sauf qu’elle avait une foi à vider les rivières... puisqu’elle put franchir la Marne à pied sec pour entendre la messe !

Elle devint la disciple de sainte Geneviève, la célèbre Parisienne qui sauva sa ville de l’invasion des Huns.

Geneviève était une femme religieuse et politique mais on l’a longtemps représentée comme une bergère… Aude l’était peut être.

 

BONNE FETE AUX AUDE

Partager cet article

17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 00:31

Sainte Elisabeth de Hongrie ou de Thuringe est une princesse devenue tertiaire franciscaine, morte en 1231


Elisabeth est dite de Hongrie car elle était née princesse hongroise, fille du roi André II, mais aussi Elisabeth de Thuringe car elle épousa à 14 ans le landgrave de Thuringe, Louis IV.medium_ELIZABeth_hongrie.jpg

 Elle aimait beaucoup son époux mais alors qu’elle attendait son troisième enfant, elle devint veuve à 20 ans. Une telle princesse était un beau parti et les prétendants étaient nombreux, mais elle les refusa tous, ce qui mit la famille hors d’elle et elle fut chassée du château de la Wartburg (celui où quelques siècles plus tard Luther devait traduire la Bible en allemand).

Sensible à la spiritualité franciscaine elle devint tertiaire mais mourut à 24 ans, en disant " Je ne veux pas faire peur à Dieu par une mine sinistre. Ne préfère-t-il pas me voir joyeuse puisque je l'aime et qu'il m'aime ? "

 

medium_Balze_Elisabeth_small.jpg    Raymonde Balze,  La Charité de sainte Elisabeth de Hongrie, Lyon, Musée des Beaux-Arts
 http://www.latribunedelart.com/Nouvelles_breves_2005/07-0... 


On dit qu'elle portait secrètement du pain aux pauvres d'Eisenach, à pied et seule, ce que réprouvait son mari. Un jour, elle le rencontra sur le chemin, et son mari, furieux, lui demanda ce qu'elle cachait sous son manteau. Ne voulant pas lui avouer que c'était du pain, elle lui répondit que c'étaient des roses, et lorsque son mari lui ordonna d'ouvrir son manteau, il n'y trouva que des roses. C'est le miracle de sainte Élisabeth de Hongrie.


BONNE FETE A TOUTES LES ELISABETH

Partager cet article

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 00:29

Sainte Marguerite est une reine d’Ecosse morte en 1093


medium_STE_Marguerite_Ecosse.2.jpgEncore une famille de rois et de saints. Marguerite est née en 1045 en Hongrie, elle était la nièce du roi saint Etienne de Hongrie et la petite fille du roi Edmond II d’Angleterre. Alors pourquoi Marguerite d’Ecosse ? Parce qu’elle épousa le roi écossais Malcom Canmore et fut la mère de trois rois d’Ecosse : Edgar, Alexandre le Sévère et David Ier.

 

Cette sainte femme dont l’oncle avait christianisé la Hongrie, fit de même en Ecosse, elle introduisit la liturgie romaine, multiplia les fondations et fut la mère exemplaire de huit enfants.

Epouse aimante elle mourut en 1093 quatre jours après son mari qui avait été tué dans une bataille contre les Vikings.


BONNE FETE AUX MARGUERITE, MAGALI, MARGOT, MEGANE, MAGGY, MARJORIE, DAISY, PEGGY, PERLE...

Partager cet article

15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 00:26

Saint Arthur est un martyr anglais mort en 1539



Arthur dont le nom celte signifie « ours » était sans doute originaire du Somerset, la région où la légende arthurienne situe l’Isle d’Avalon. Porter un tel nom dans cette région montrait un profond enracinement culturel.

medium_glastonbury.jpgArthur était moine bénédictin à l’abbaye de Glastonbury, à côté de Wells, au sud de Bath. Le lieu était entouré de légendes druidiques, arthuriennes et évangéliques puisque l’on disait que Joseph d’Arimatie était venu jusque là après la mort du Christ (voir La mise au tombeau du Christ
http://imagesbible.com/FICHES/F_NT_tombeau.htm)



Mais en ces temps de Renaissance d’autres problèmes préoccupaient Arthur. Le roi Henri VIII, le défenseur de la religion catholique face aux hérésies protestantes, le roi venait de divorcer malgré l’opposition du pape, et pire venait de se proclamer « Tête » de l’Eglise en Angleterre. Le schisme était consommé depuis 1534, les abbayes dissoutes l’année suivante…

Arthur, moine sans abbaye, résistait, il écrivit un traité contre le divorce du roi et une vie de Thomas Becket, le chancelier et archevêque du XIIème siècle qui avait résisté jusqu’à la mort au roi Henri II. L’allusion au sort de Thomas More, le chancelier de Henri VIII, opposé à son divorce et qui venait d’être exécuté, était évident. Le roi Henri fit arrêter, condamner et brûler le moine Arthur en 1539. Il suivait ainsi le sort du chartreux Davy (20 septembre)


Histoire et images de l’abbaye http://vrcoll.fa.pitt.edu/medart/image/England/glastonbur...


BONNE FETE AUX ARTHUR, ARTHUS, ARZUR, ARTY 

Partager cet article

15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 00:12

Saint Albert le Grand est un Frère prêcheur, évêque de Ratisbonne,mort en  1280)

  Issu d'une famille noble de Bavière, né entre 1193 et 1206, les premières années de sa vie nous sont mal connues. 
Il en220px-Albertus Magnus Painting by Joos van Genttra dans l'Ordre des frères Prêcheurs ou dominicains. Très doué pour les études,  il est chargé d'enseignements tout en poursuivant ses recherches personnelles. Sa grande préoccupation est de rendre accessible au monde latin la pensée du philosophe grec Aristote, redécouvert à travers la tradition arabe de Cordoue. Il veut l'harmoniser avec la pensée chrétienne.
Professeur à Paris, il se prend d'amitié avec un de ses étudiant, Thomas d'Aquin, et quand ce dernier  sera accusé d'hérésie, le vieux maître, Albert, alors à Cologne, fera le voyage pour prendre sa défense.

 

Mais il devient provincial dominicain et bientôt évêque de Ratisbonne. Mais deux années suffisent pour qu'on se rende compte que le dévouement est insuffisant, alors on le rend à ses chères études. Il laisse une oeuvre scientifique importante, surtout dans les sciences naturelles.

 

Il aurai aimé consacrer toute sa vie à la pensée et à l'enseignement, il meurt à Cologne en 1280.
L'Eglise l'a proclamé docteur de l'Eglise et patron des scientifiques.

 

BONNE FETE AUX ALBERT

 

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog