Présentation

  • : LE PRENOM DU JOUR
  • : Chaque jour trouver son origine
  • Contact

Recherche

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 00:15

Saint Jean de Capistran est un franciscain mort en 1458.



medium_Jean_Capestrano.jpgQuelle vie pour ce fils de condottiere allemand, né à Capestrano dans le royaume de Naples!
Fils de militaire, il suivit d’abord des études de droit, se maria et devint gouverneur et capitaine de la ville de Pérouse, mais à 29 ans il se retrouva veuf et se convertit. Il parcourait Pérouse, monté à rebours sur un âne, et coiffé d’une mitre en carton où étaient inscrits ses péchés !


Il entra chez les franciscains, fut formé à la prédication par saint Bernardin de Sienne et devint très populaire. Juriste il rédigea de nouvelles constitutions pour la congrégation franciscaine dans laquelle il était entré, les « observants ». Prêtre il rédigea aussi un ouvrage à succès, le «Miroir des clercs». Il fut aussi envoyé en mission par la papauté pour convertir les disciples de Jean Hus en Allemagne et en Pologne.

medium_jean_dE_capistan.2.jpg
Mais la grande affaire de sa vie fut la prédication de la croisade contre les Turcs qui venaient de prendre Constantinople en 1453 et poursuivaient leur offensive, mais seuls des Hongrois le suivirent, ce qui permit cependant d’arrêter les Turcs à Belgrade. Un autre fléau bien pire se propageait, la peste noire, Jean en mourut sur le Danube en 1456.

 

BONNE FETE AUX JEAN DE CE JOUR


Demain nous fêterons saint Florentin

Partager cet article

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 00:14

Sainte Elodie est une martyre wisigothe morte en 851.



Elodie ou Alodie et sa sœur Nunilone étaient deux jeunes filles de Huesca en Espagne. Leur mère était wisigothe et chrétienne, mais leur père était un sarrasin musulman, et donc les enfants devaient, selon la loi de l’Islam embrasser la religion musulmane. Elodie et sa sœur refusèrent et acceptèrent le martyre.

 Peigne d’une jeune fille wisigothe medium_elodie_peigne_wisigoth.jpg

 

 

 medium_jazeneuil1.jpg

 

 

 

Cette sainte est très rarement représentée sauf dans un vitrail de l’église de Jazeneuil en Poitou, sans doute à cause du prénom de la bienfaitrice du lieu.
http://www.diocese-poitiers.com.fr/patrimoine/jazeneuil.h...

 

BONNE FETE AUX ELODIE


C'est aussi aujourd'hui la fête des Salomé, nom que portait la femme de Zébédée et mère des apôtres Jean et Jacques. Elle suivait Jésus et poussait ses fils pour qu'ils soient à la première place dans le Royaume

Partager cet article

21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 00:12

Sainte Céline est la mère de saint Rémi de Reims, elle est morte au Vème siècle.

   

Céline avait épousé le comte de Laon, Emile. Ils formèrent un couple heureux et très pieux, leurs trois garçons devinrent tous prêtres,  le petit dernier, Rémi,  fut confié au  monastère de Sainte Marie de Laon et devint archevêque de Reims.

Bienheureuse mère et fils reconnaissant !

 

medium_celine_remi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 Le baptême de Clovis par saint Rémi, tapisserie, Saint Rémi, Reims


BONNE FETE AUX CELINE   en particulier à CELINE ESTELLE, CELINE B.

Partager cet article

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 00:11

Sainte Adeline ou Aline est  une abbesse de Mortain,  morte en 1125.

 

Adeline ou Aline  était la sœur de Vital, chapelain du demi-frère de Guillaume le Conquérant. Ce Vital voulait réformer l’Eglise, il quitta sa charge et il se retira « au désert »  dans la forêt de Fougères. Puis il fonda l’ordre de Savigny, une nouvelle congrégation bénédictine  qu’il rattacha bientôt à  Cîteaux.


 

Adeline suivit son frère et fut en 1112 l’abbesse fondatrice de l’abbaye des Dames Blanches, ce nom est  dû au vêtement en laine non teinte que portaient les religieuses, comme  les cisterciennes. L’abbaye qui se trouve près de Mortain dans le département de la Manche,  ne  fut terminée qu’en 1205, donc bien après le décès d’Adeline en 1125.

 http://mortain.free.fr/Tourisme/abbaye.htm


 

 BONNE FETE AUX ADELINE, ALINE


Demain nous fêterons les CELINE

Partager cet article

19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 00:08

Saint René Goupil est un missionnaire martyrisé au Canada en 1642.

René Goupil était né en 1608 dans le diocèse d’Angers, il fit des études de chirurgie puis  entra chez les Jésuites, mais sa formation fut interrompue par une surdité qui s’accentuait. Il se porta volontaire pour travailler avec les Jésuites dans les hôpitaux du Canada en 1640.  Mais deux ans plus tard, lors d'un voyage par canot vers les missions huronnes, il fut capturé et torturé par les Iroquois. Il fut tué pour avoir tracé un signe de croix sur un tout jeune medium_rene_goupil.jpgIroquois.  Il se trouvait proche du site actuel d'Auriesville dans l'État de New York.

 

 Il a été canonisé en 1930 avec sept autres missionnaires martyrs   Isaac Jogues (né à Orléans), Jean de Brébeuf (né à Condé sur Vire), Antoine Daniel (né à Dieppe), Gabriel Lallement (né à Paris), Charles Garnier (né à Paris), Noël Chabanel (né à Saugues) et Jean Lalande (né à Dieppe).  René Goupil est le patron des sourds et des anesthésistes.


Crayon – de William Bréault, S.J., 1991-


 BONNE FETE A TOUS LES GOUPIL 

Demain nous fêterons les Adeline

Partager cet article

18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 00:07

Saint Luc est un des quatre évangélistes, il est mort au 1er siècle.

 

Luc était un médecin grec, lorsqu’il entendit Paul parler de Jésus Christ, il devint son fidèle disciple et ne le quitta plus

medium_luc_taureau.2.jpg.http://jfbradu.free.fr/mosaiques/germigny/evangelistes.htm

 

Il est l’auteur de deux livres, l’Evangile qui porte son nom et le livre des Actes des Apôtres qui décrit la vie des premières communautés avec Pierre et Paul. Comme évangéliste il est représenté par un boeuf ou taureau car son Evangile commence par parler d’un sacrificateur, le prêtre Zacharie, père de Jean Baptiste  

Médecin il utilise plusieurs termes médicaux pour parler de la maladie de ceux qui s'adressent à Jésus. Soucieux d'authenticité, il nous dit avoir étudié ses sources, et la légende en a fait un peintre. Modeste et compatissant, c’est lui qui parle de l'enfant prodigue, du bon Samaritain, du bon larron… Enfin c’est lui qui nous parle de la jeune Marie de l’annonciation et de l’enfance de Jésus.medium_luc_vierge.jpg

 

 Saint Luc poignant la Vierge, par  Rogier van der Weyden , Museum of Fine Arts, Boston



BONNE FETE AUX LUC, LUCAS, LUCAIN

Partager cet article

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 00:05

Saint Baudouin est un archidiacre de Laon, mort en 879

 

Avec Baudouin nous sommes dans une sainte famille : il était le fils de sainte Salaberge, et le frère de Sainte Anstrude, abbesse de Laon.   Devenu archidiacre de Laon  il a été victime de la rivalité entre les deux royaumes francs de Neustrie et d’Austrasie.  Alors qu’il était de  Neustrie, Baudouin a été soupçonné d’être partisan de l’Austrasie et Ebroin, le maire de palais de Neustrie, l’a fait assassiner en 879 dans des circonstances   qui l'ont fait vénérer comme martyr.

medium_s_baudouin.2.jpg

 

 http://www.dessinsetdesanges.com/Triptyque/st_baudouin.htm



 Certains  en Belgique voudraient faire de l’ancien  roi des Belges, Baudouin 1er  ,  un nouveau saint Baudouin.


BONNE FETE AUX BAUDOUIN

Demain nous fêterons saint Luc

Partager cet article

16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 00:04

Sainte Edwige est une princesse polonaise morte en 1243

 

 

  Edwige ou Hedwige, née en 1174,  était la fille du comte du Tyrol, elle épousa à 18 ans, Henri le Barbu, duc de Silésie qui deviendra en 1232 duc de Cracovie, donc prince polonais.  Ils eurent sept enfants qu’elle éduqua pieusement. Elle fonda de nombreux monastères dont l’abbaye cistercienne de Trzebnica ou Trebnitz, sa fille Gertrude  en fut medium_hedwige.jpgl’abbesse,  et Edwige s’y retira à la mort de son époux. Morte en 1243 elle a été canonisée en 1267.

 

 

 

 

http://piastowie.kei.pl/piast/galeria/jadwiga/1.jpg


Ne pas confondre cette Hedwige d’Andechs  connue en Pologne sous le nom de Jadwiga Śląska avec une autre Edwige, qui, un siècle et demi plus tard, devint reine de Pologne et épousa le prince lituanien Jagellon, qu’elle convertit au christianisme avec toute sa nation. Elle a été canonisée en 1997


BONNE FETE AUX EDWIGE, HEDWIGE

Demain sera la saint Baudouin

 

Partager cet article

15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 00:03

Sainte Thérèse d’Avila est une carmélite espagnole morte en 1582

Thérèse est née en 1515 dans une noble famille d'Avila en Castille, mais son père était issu d’une famille juive convertie. Thérèse montra dès sa tendre enfance une nature passionnée et une imagination fertile. Orpheline de mère elle partit au couvent mais son père ne voulait pas qu’elle devienne religieuse.  Therèse fugua du domicile familial en novembre 1533 pour le couvent de l'Incarnation d'Ávila. Celui-ci était un monastère non cloîtré permettant aux religieuses de sortir et de recevoir des visites,  elle y fit ses vœux le 3 novembre 1534 et elle y  passa vingt-sept années. Mais  elle souhaitait revenir à l’austérité des fondateurs du Carmel. medium_Avila_Rubens.jpg

 

Sainte Thérèse d'Avila par Rubens


En 1562, sous son impulsion, le petit monastère de Saint-Joseph  créa un type nouveau de communauté :  les religieux devaient vivre dans la pauvreté, dormir sur une paillasse de paille, porter des sandales de cuir ou de bois, consacrer huit mois par an aux rigueurs du jeûne et s'abstenir totalement de manger de la viande. Pendant vingt ans, Thérèse poursuivra son chemin de réformes. Elle quitta Ávila, pour partir sur les routes de Castille et d'Andalousie et elle donna naissance à 17 monastères. Elle suscita le même élan chez les carmes, dont l'un des premiers fut Jean de la Croix. Les Carmes obéissant à la réforme entreprise par Thérèse et Saint Jean de la Croix  prirent le nom de Carmes déchaux.  Elle nous a laissé des écrits de haute spiritualité, en particulier « Le château intérieur de l'âme » qui est une extraordinaire méthode de prière et d'oraison qui la range parmi les meilleurs guides de l'oraison contemplative.

 

Elle mourut dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582, quand l'Espagne et le monde catholique basculaient du calendrier julien au calendrier grégorien en perdant 10 jours.


medium_extase.jpg

Beaucoup sont choqués par la « transverbération » ou extase mystique de  Thérèse d’Avila représentée par Le Bernin comme une extase trop physique, mais à l’époque baroque on ne séparait pas l’âme du corps et c’est tout l’être qui est bouleversé. http://www.boglewood.com/cornaro/xteresafull.jpg




 BONNE FETE AUX THERESE DE CE JOUR


Demain nous fêterons les Edwige

Partager cet article

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 00:55

Saint Just est un archevêque de Lyon qui se retira comme moine en Egypte, il est mort en 390.



Just était le fils du gouverneur romain de Tournon sur le Rhône, il suivit de sérieuses études à Vienne, devint diacre et prêtre puis fut élu vers 350, archevêque de Lyon. Ce fut un grand évêque dont la sagesse et la charité furent remarquées.
Deux moments forts ont marqué sa vie. Le premier est le concile d’Aquilée, qui avait été convoqué par saint Ambroise de Milan, pour examiner la doctrine arienne. Just, comme archevêque de Lyon y représentait les Gaules et ce fut lui qui fit le discours inaugural qui entraîna la condamnation des ariens.



medium_saintviateuretsaintjust.gifLe second moment fort est lié à l’immunité des églises pour les hommes qui s’y réfugient. Un homme pris de folie avait tué plusieurs personnes à Lyon, puis revenu à lui, il se réfugia dans une église de la ville. La foule voulait l’en extraire, Just s’y refusait, un juge lui promit que s’il le laissait faire la condamnation serait bénigne. Mais l’homme fut condamné à mort et Just s’en sentit responsable. Et un beau matin,  il abandonna sa ville de Lyon et partit incognito, seulement accompagné d’un jeune lecteur nommé Viator, pour… l’Egypte où il devint ermite dans le désert de Scété.

Il vécut dans le plus grand dénuement et refusa de revenir même après qu’il fut reconnu. Just mourut en 390 et le jeune Viator quelques jours plus tard. Ils sont associés par les Eglises d’Orient.

 

 

BONNE FETE AUX JUST 

Demain ce sera la fête de sainte Thérèse d'Avila

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog